11-La mécréance est l’opposé de la croyance

La mécréance est l’opposé de la croyance, tout comme l’obscurité est l’opposé de la lumière.

 Elle se divise en 3 catégories : L’assimilation (tachbih). Le démenti (takdhib). L’athéisme (ta^til). L’assimilation (tachbih) c’est-à-dire le fait d’assimiler Allah a Ses créatures.  C’est par exemple le cas de celui qui attribue à Dieu la position assise, la forme ou l’endroit. Le démenti (takdhib) c’est-à-dire renier ce qui a été révélé dans le Qour’an, ou ce que le Messager ﷺ a rapporté d’une manière confirmée, comme par exemple renier la résurrection ou renier le caractère obligatoire de la prière, du jeûne ou de la zakat, tout en sachant que cela fait partie de la religion. L’athéisme (ta^til)  C’est le fait de nier l’existence de Dieu, et c’est la pire des mécréances.

Et sachez qu’Il y a 2 genres de mécréants. Le mécréant d’origine et l’apostat. Le mécréant d’origine :  C’est quelqu’un qui est né de parents mécréants et qui est devenu pubère en n’ayant pas la croyance des musulmans. Tandis que L’apostat :  C’est quelqu’un qui était musulman mais qui est ensuite tombé dans une des sortes de mécréance. De ceci on comprend que L’apostasie (Ar-riddah) C’est le fait de sortir de l’Islam et elle est de 3 sortes : L’apostasie Par la croyance. Ou Par les actes. Ou Par la parole. L’apostasie par la croyance : comme nier l’existence de Dieu ou croire que Dieu est un corps, une lumière ou une âme. L’apostasie par les actes : comme jeter le livre du Qour’an (Al-Mous-haf) délibérément dans les ordures tout en sachant qu’il s’agit du Qour’an. L’apostasie par la parole : comme insulter Allah ou un Prophète, un Ange ou l’Islam.

Voici la règle générale : toute croyance dans le cœur, tout acte et toute parole qui comporte un rabaissement vis-à-vis de Dieu est de la mécréance. Suit la même règle ce qui montre un rabaissement pour les livres révélés par Dieu ou pour Ses prophètes ou pour les anges ainsi que pour les signes de l’Islam, c’est-à-dire ce qu’il est connu comme indiquant l’islam comme l’appel à la prière qui est un signe de notre religion ou le pèlerinage, les mosquées, la fête qui clôture ramadan et la fête du sacrifice ou encore la prière rituelle. Tout ce que nous avons cité sont des signes religieux qu’il faut respecter, donc s’en moquer ou les dénigrer fait sortir de l’islam. De même dénigrer une loi islamique ou le paradis tout cela est de la mécréance, que ce soit une croyance dans le cœur ou une manifestation par un acte ou une parole. Alors mes frères et sœurs en Islam, faites très attention, prenez garde à éviter toute sorte de mécréance car mourir mécréant c’est perdre cette vie-là et l’au-delà, que Allah nous sauvegarde !

Et sachez que celui qui est tombé dans la mécréance par une parole, un acte ou en croyant ce qui contredit l’islam doit absolument revenir à l’islam en délaissant cette mécréance et la rejetant tout en prononçant les deux attestations de foi, c’est-à-dire les 2 témoignages : il n’est de dieu que Allah, Mouhammad est Son Messager. C’est pour cela qu’on dit qu’il est indispensable qu’il sache que ce qu’il a dit, fait ou cru est de la mécréance. Ainsi quelqu’un qui insulte Allah puis il dit les 2 témoignages 1000 fois mais sans savoir qu’insulter Dieu fait sortir de l’Islam, toutes les fois qu’il a redit les 2 témoignages ne lui servent pas à effacer sa mécréance et revenir à l’islam. Cela signifie aussi qu’il est indispensable de prononcer les 2 témoignages pour revenir à l’islam. En effet, rectifier sa croyance en reconnaissant comme faux ce qu’il croyait auparavant ne suffit pas pour devenir musulman. Il faut qu’en plus d’avoir rejeté sa mécréance, qu’il prononce les 2 témoignages par la langue. On demande à Allah tabaraka wa ta ^ala de nous sauver et de nous accorder une fin heureuse et l’intercession de notre Prophète, salla lLaahou ^alayhi wa sallam.