mardi avril 16, 2024

17-Comment faire la petite ablution

Sachez mes frères et sœurs en Islam que la petite ablution (le woudou’) est une condition de validité de la prière. Il y a 6 actes obligatoires dans le woudou’. Sans l’un ou l’autre de ces actes obligatoires le woudou’ n’est pas valable. Ces actes obligatoires sont les suivants : Premièrement l’intention : Elle a lieu dans le cœur et doit être simultanée avec le lavage du visage. On dit par exemple dans son cœur : (nawaytou l-woudou’) « je fais l’intention de faire le woudou’ ». Deuxièmement laver le visage en entier : De l’endroit où les cheveux poussent habituellement jusqu’au menton et d’une oreille à l’autre. Troisièmement laver les mains et les avant-bras, coudes compris. Quatrièmement passer la main mouillée sur la tête ou sur une partie de la tête. Cinquièmement laver les pieds, chevilles comprises. Sixièmement l’ordre : C’est-à-dire faire les actes obligatoires selon l’ordre dans lequel ils ont été cités. Et sachez mes frères et sœurs en Islam qu’il y a des actes surérogatoires (sounnah) dans le woudou. Ce sont des actes recommandés sans lesquels le woudou’ reste valable. Toutefois, on manque la récompense de ces actes si on ne les fait pas. Et parmi les actes surérogatoires du woudou’ il y a par exemple: Commencer par dire « bismil-Lah ». Laver les mains jusqu’aux poignets. Utiliser le siwak  (le frottoir à dent). Se rincer la bouche. Introduire de l’eau à l’intérieur du nez. Passer la main mouillée sur toute la tête. Passer la main mouillée sur les 2 faces des oreilles avec une eau nouvelle. Faire pénétrer l’eau avec la main entre les orteils, les doigts et à l’intérieur de la barbe épaisse. Commencer par la droite avant la gauche. Tripler : c’est-à-dire laver ou passer la main mouillée sur chaque membre 3 fois. Passer la main sur les membres à laver. Faire les actes en continu, c’est-à-dire laver le membre avant que le membre précédent n’ait eu le temps de sécher. Avoir présente l’intention du début jusqu’à la fin de l’acte. Utiliser peu d’eau. Dépasser les limites de ce qu’il est obligatoire de laver lors du lavage du visage. Et dépasser aussi les limites de ce qu’il est obligatoire de laver lors du lavage des mains et des pieds.  Enfin, il est recommandé de dire après avoir fini le woudou‘: (ach-hadou ‘an la ‘ilaha ‘il-la l-Lah wa ‘ach-hadou ‘anna Mouhammadan ^abdouhou wa raçoulouh, ‘Allahoumma j^alni mina t-tawwabin wa j^alni minal-moutatahhirin).  Ce qui signifie : « Je témoigne qu’il n’est de dieu que Dieu et je témoigne que Mouhammad est Son esclave et Son messager. Ô Dieu, fais que je sois au nombre de ceux qui se repentent  et que je sois au nombre de ceux qui se purifient ».

Voyons à présent ce qui annule le wouDou’ : il y a tout d’abord tout ce qui sort par un des orifices inférieurs (antérieur ou postérieur), à part le sperme et son équivalent féminin. Alors la sortie d’urine, de selles ou de gaz annule le woudou.

Il y a aussi Toucher le sexe ou l’anus d’un humain y compris un bébé avec la paume de la main sans intermédiaire.

Il y a aussi toucher la peau d’une personne du sexe opposé qui a atteint un âge auquel elle peut être désirée par quelqu’un de normal c’est-à-dire désiré pour un mariage et bien sûr ce quelqu’un est quelqu’un qu’on peut se marier avec.

Enfin, annule le woudou le fait de ne plus être conscient par la folie ou l’évanouissement ou l’ivresse, ou Dormir, à moins qu’on dorme assis bien calé sur son postérieur de sorte à ce qu’aucun gaz ne puisse passer et qu’on se réveille dans la même position. On arrête ici maintenant insha’ Allah en espérant que vous allez réviser bien ce qu’on vient de dire wal hamdulillahi rabbil 3alameen.