vendredi mars 1, 2024
      1. CHAPITRE 5

        Croyance au jour du Jugement dernier

        Dieu dit :

        والَّذِينَ يُؤْمِنُونَ بِمَا أُنزِلَ إِلَيْكَ وَمَا أُنزِلَ مِن قَبْلِكَ وَبِالآخِرَةِ هُمْ يُوقِنُونَ {4} أُوْلَئِكَ عَلَى هُدًى مِّن رَّبِّهِمْ وَأُوْلَئِكَ هُمُ الْمُفْلِحُونَ {5}

        Ce qui signifie :

        « Ceux qui croient à ce qui t’a été révélé, à ce qui a été révélé avant toi et à la vie future, ceux-là sont sur le bon chemin de leur Seigneur, et ce sont eux qui réussissent.»

        (Qour’ân : sourate 2, ‘Al-Baqarah / 4-5)

        Après l’apparition des grands signes précurseurs de la fin du monde, dont la venue du faux Messie, la descente du ciel de Jésus fils de Marie, le lever du soleil à l’Ouest, etc., l’Archange Raphaël (Isrâfiyl) fera retentir un son de Cor. Ce faisant, les Anges, les humains, les djinns et les animaux seront comme foudroyés et meurent, à l’exception de ceux que Dieu a voulu épargner. Puis au deuxième son de Cor, ils seront tous ressuscités. Signalons que le Cor est un instrument dont la taille est plus grande que le ciel. D’ores et déjà, il est empoigné par Isrâfiyl, qui le tient près de sa bouche, n’attendant que l’ordre de Dieu pour souffler dedans.

        Ce Jour-là, la Terre sera transformée en une autre plus vaste, de couleur argentée, totalement aplanie (ne comportant ni montagnes, ni vallées, ni collines) sur laquelle les Anges conduiront les humains et les djinns pour le Rassemblement et la Comparution.

        La Balance (‘Al-Miyzân) sera mise en place pour la pesée (‘Al-Wazn) des actes et la Reddition des comptes (Hiçâb) ; les Registres seront distribués ; Allâh jugera l’ensemble des gens sans intermédiaire, en un laps de temps très bref. Or si la Parole de Dieu ressemblait à la nôtre qui est composée de son, de langage, de lettres avec un commencement et une fin, le Jugement durerait des millions et des millions d’années, compte tenu du nombre des gens.

        Le Pont (‘AsSirât), reliant la nouvelle Terre aux abords du Paradis, sera dressé au-dessus de l’Enfer.

        Le Jour du Jugement s’achèvera par l’installation définitive des uns au Paradis et l’enfermement des autres en Enfer, chacun selon ce qu’il aura mérité, étant entendu que parmi les “Moukallaf“, seuls les Croyants auront le Paradis pour demeure éternelle.