mercredi février 28, 2024

Le bien et le mal

Allah ta^ala dit : (‘inna koulla chay’in khalaqnahou biqadar) Ce qui signifie que Allah crée toute chose par Sa prédestination exempte de début [sourat Al-Qamar / 49]. Le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam a dit : (al-‘imanou ‘an tou’mina bi l-Lahi wa mala’ikatihi wa koutoubihi wa rouçoulihi wa l-yawmi l-‘akhiri wa tou’mina bi l-qadri khayrihi wa charrihi) * Ce qui signifie * « La foi c’est que tu croies en Allah, en Ses anges, en Ses Livres, en Ses messagers et en le jour dernier et que tu croies que les créatures, qu’elles soient du bien ou du mal existent par Sa prédestination éternelle exempte de début » [rapporté par Mouslim].

Nous avons exposé dans les leçons précédente quelques explications de ce qui a été rapporté dans ce hadith et ceci fait partie de ce que le Prophète salla l-Lahou ^alayhi wa sallam a porté à notre connaissance et en quoi il est un devoir de croire.

Ainsi, ce qui est bien parmi les actes des esclaves de Allah a lieu par la prédestination de Allah, et est agrée par Allah, et ce qui est mal parmi les actes des esclaves de Allah a lieu par la prédestination de Allah mais n’est pas agréé par Allah.

Remarque utile

Le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam a dit à Ibnou ^Abbas, que Allah les agrée tous les deux : (wa^lam ‘anna l-‘oummata lawi-jtama^at ^ala ‘an yanfa^ouka bishay’ ; lam yanfa^ouka ‘il-la bichay’in qad katabahou l-Lahou lak ; wa lawi-jtama^ou ^ala ‘an yadourrouka bishay’ ; lam yadourrouka ‘il-la bichay’in qad katabahou l-Lahou ^alayk ; roufi^ati l-‘aqlamou wa jaffati ssouhouf) * Ce qui signifie * « Sache que si [tous les membres de] la communauté s’unissaient pour te faire profiter de quelque chose, ils ne te feraient profiter que d’une chose que Allah a voulu qu’elle t’arrive. Et s’ils s’unissaient pour te nuire par quelque chose, ils ne te nuiraient que par une chose que Allah a voulu qu’elle t’arrive. Les calames des anges avec lesquels ils copient de la Table Préservée sont levés et les feuillets sur lesquels ils écrivent ce qui va arriver à chacun avant même que cela ne se produise » [rapporté par At-Tirmidhiyy].

C’est-à-dire ceci s’est produit avant que n’arrive à l’être humain ce qui va lui arriver.

Il a dit aussi : (koullou chay’in biqadar ; hatta l-^ajzou wa l-kays) * Ce qui signifie * « Toutes les créatures sont entrées en existence par la prédestination éternelle exempte de début de Allah, même la faiblesse de compréhension et l’intelligence » [rapporté par Mouslim].