dimanche juillet 14, 2024

Les conditions de la zakat

Il y a cinq conditions d’obligation :

(1) l’Islam,

(2) la liberté,

(3) la propriété à part entière,

(4) qu’une année lunaire se soit écoulée sur les biens sujets à cette
      condition,

(5) que les biens aient atteint le seuil qui est la valeur en dessous
      de laquelle la zakat n’est pas obligatoire.

De plus, concernant le bétail, il est aussi une condition qu’il ait été mené en pâturage dans un herbage libre et qu’il n’ait pas été affecté à une tâche comme le labour.

Les conditions de validité sont

  1. que lazakat soit versée à ceux qui y ont droit : ce sont les huit catégories citées précédemment;
  2. qu’elle soit donnée à un musulman : il n’est pas valable de la donner à celui qui ne l’est pas;
  3. qu’elle soit donnée à une personne libre ; (il n’est donc pas permis de la donner à un esclave), sauf si celui-ci a conclu un contrat d’affranchissement avec son maître.
  4. que le bénéficiaire ne soit ni un descendant de Hachim ni un descendant de Al-Moutt Ainsi, il n’est pas permis à un descendant du Prophète de consommer du bien de lazakat même s’il est pauvre.