mercredi février 28, 2024

Les proches parents

  • Un des compagnons a interrogé le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam en lui disant : « Ô Messager de Allah, indique-moi un acte tel que si je le fais, j’entrerai au paradis ». Il a alors dis : (‘at– imi tta^ama wa sili l-‘arhama wa salli bi l-layli wa n-naçou niyamoun tadkhouli l-jannata bisalam ) * ce qui signifie *« Distribue de la nourriture, maintiens les relations avec les proches parents et accomplis la prière de nuit alors que les gens sont endormis, tu entreras au paradis sans châtiment ». [rapporté par Ibnou Hibban]
  •  
  • D’après ce hadith, celui qui réunit ces trois choses entrera au paradis sans châtiment. L’une d’elles, c’est le maintient des relations avec les proches parents.
  •  
  • Les proches parents sont les proches de la personne, qu’ils soient du côté du père ou du côté de la mère. Celui qui rompt les relations avec l’un d’eux mérite le châtiment de Allah; pour preuve, le hadith du Prophète salla l-Lahou ^alayhi wa sallam : (la yadkhoulou l-jannata qati^)
  • * ce qui signifie * « Celui qui rompt les relations avec les proches
    parents n’entre pas au paradis parmi les premier à y entrer »
    [rapporté par Al-Boukhariyy]
  •  
  • Le maintien des relations avec les proches parents signifie que la personne visite ceux qu’elle peut visiter parmi ses proches, qu’elle correspond avec ceux qu’elle ne peut pas visiter et qu’elle prodigue du bien aux nécessiteux parmi eux. Il n’est pas permis de rompre les relations avec les proches parents et de ne pas leur rendre visite pendant Ramadan, ni lors des deux Fêtes, ni lors des malheurs et des joies, ni en d’autre occasions, de façon à ce qu’il s’écoule une période telle que le proche ressente un éloignement de notre part. Celui qui commet cela est appelé qati^.
  •  

Certes, la visite des proches qui ne te rendent pas visite n’est pas un rabaissement ou un déshonneur. C’est plutôt une qualité et un acte d’obéissance envers Allah ta^ala.  Alors tâche de leur rendre visite et rapproche-toi d’eux par l’amabilité et la douceur, et agis pour les aider à faire le bien.