vendredi mai 17, 2024

LES PROPHÈTES ZAKARIYYA ET YAHYA

La louange est à Dieu le Créateur du monde Celui Qui existe sans début, sans fin, sans endroit, sans comment et ne dépend pas du temps, rien n’est tel que Lui et Il est Celui Qui entend et Qui voit, quoi que tu puisses imaginer Dieu en est différent, et que l’élévation en degré et la préservation de sa communauté de ce qu’il craint pour elle soient accordées à notre maItre MouHammad Al-‘AmIn, l’Honnête, celui qui a appelé à la religion de vérité, l’Islam la religion de tous les Prophètes du premier ‘Adam au dernier MouHammad.

Peu avant la naissance de 3IçA 3alayhi s-SalAm, AllAh envoya ZakariyyA 3alayhi s-SalAm comme messager aux fils de IsrA’Il.

ZakariyyA appela alors ces derniers à adorer AllAh, et les avertit de Son chAtiment, en des temps où débauche et grands péchés avaient atteint de grandes proportions.

ZakariyyA dut faire face à maintes difficultés et à la mécréance de son peuple.

Notre maItre ZakariyyA avait atteint un Age avancé et était l’époux d’une femme Agée qui n’enfantait pas. Il demanda alors à AllAh de lui donner un garçon pieux qui lui succéderait dans la prophétie. AllAh lui fit annoncer la bonne nouvelle qu’il aurait un fils.

AllAh ta3AlA dit :

 { يَا زَكَرِيَّا إِنَّا نُبَشِّرُكَ بِغُلَامٍ اسْمُهُ يَحْيَى لَمْ نَجْعَل لَّهُ مِن قَبْلُ سَمِيًّا }

(YA ZakariyyA ‘innA noubach-chirouka bighoulAmin ismouhou YaHyA lam naj3al lahou min qablou samiyyA )

ce qui signifie : « Ô ZakariyyA, Nous t’annonçons un garçon, son nom sera YaHyA et personne avant lui n’a eu ce prénom» [sOUrat Maryam / 7].

Les mécréants des fils de IsrA’Il prirent la résolution de tuer notre maItre ZakariyyA ; ils s’emparèrent de lui, et le coupèrent avec une scie ! ZakariyyA 3alayhi s-SalAm fut ainsi tué de la main criminelle des mécréants des fils de IsrA’Il.

Notre maItre YaHyA fils de ZakariyyA 3alayhi s-SalAm prit la suite de son père et se mit à appeler les gens à adorer AllAh.

Il propagea la religion de l’Islam après que AllAh lui a donné la prophétie, et il a ordonné d’agir en appliquant la TawrAt et de s’y attacher, de faire le jeûne et d’accomplir la prière.

Par la suite le roi des fils de IsrA’Il voulut prendre pour épouse une femme qui ne lui était pas licite. Notre maItre YaHyA lui défendit de faire cela. Alors le roi fit tuer YaHyA et fit rapporter sa tête sur un plateau.

Après l’assassinat de notre maItre YaHyA, AllAh fit subir à ces gens l’assaut d’un des rois de Babel : Bakhtanassar, qui tua un grand nombre d’entre eux, et s’saccagea Jérusalem.

La louange est à AllAh, le Créateur du monde.