mercredi février 28, 2024

Pour éclairer son cœur et purifier son âme

La louange est à Allah le Créateur du monde, Celui Qui existe sans début, sans fin et sans endroit, Celui qui est le plus haut en grade et en degrés et celui qui est le plus grand en grade et en degrés, celui qui n’a besoin de rien, Celui qui ne ressemble a rien, Il n’est de Dieu que Lui.  Le Prophète salla l-Lahou ^alayhi wa sallam a fortement incité sa communauté dans de nombreux hadith à évoquer Allah. Parmi ce que nous pouvons citer, il y a sa parole  qui signifie : « L’exemple de celui qui évoque Son Seigneur et de celui qui ne L’évoque pas, est comme l’exemple de celui qui est vivant et de celui qui est mort » [rapporté par Al-Boukhariyy].

L’évocation de Allah est quelque chose de recommandé. 

Allah tabaraka wa ta^ala dit [sourat Al-‘Ahzab / ‘ayah 35 ] ce qui signifie : « Et ceux, parmi les hommes  croyants  et les femmes  croyantes  qui évoquent beaucoup Allah, Allah leur réserve un pardon et une grande récompense ».

Et Allah ta^ala dit [sourat Al-Joumou^ah / ‘ayah 10]. 

ce qui signifie : « Evoquez beaucoup Allah, puissiez-vous réussir » et Allah ta^ala dit [sourat Ar-Ra^d / ‘ayah 28] ce qui signifie : « Certes, les cœurs sont apaisés par l’évocation de Allah »

 

Allah tabaraka wa ta^ala dit [sourat Al-‘Ahzab / ‘ayah 41,42] ce qui signifie : « Ô vous qui avez cru, évoquez beaucoup Allah et faites son tasbih matin et soir ».

Que l’on sache que le croyant qui multiplie l’évocation de Allah par les invocations qui nous sont parvenues du Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam, son cœur sera éclairé, son âme sera purifiée et ses réflexions seront élevées. Il aura dans son cœur une immense lumière et par la volonté de Allah, les suggestions du chaytan seront repoussées loin de lui.

La quiétude et la paix descendent sur le cœur du croyant lors de l’évocation de Allah.

Allah ta^ala dit dans sourat Ar-Ra^d / ayah 28 ce qui signifie : « Ceux qui ont été croyants et dont le cœur s’est apaisé par l’évocation de Allah, certes, les cœurs sont apaisés par l’évocation de Allah ».

L’évocation du cœur, c’est de ressentir par son cœur la crainte de Allah ta^ala, d’une crainte de révérence et de glorification. les savants ont dit que la manière la plus complète pour l’evocation, c’est de rassembler l’évocation par la langue avec l’évocation par le cœur.

Il est important d’attirer l’attention sur quelque chose d’extrêmement bénéfique, à savoir que pour que, le profit, la récompense et le secret des évocations se réalisent par la volonté de Allah, et surtout pour les invocations de préservation, il est indispensable de veiller à respecter plusieurs choses, à savoir :

la prononciation correcte des lettres à partir de leurs points de prononciation, l’intention véridique et sincère par recherche de l’agrément de Allah et la forte insistance et conviction par le cœur [d’être exhaucé]

Nous demandons à Allah qu’Il nous accorde la sincérité dans les paroles et dans les actes, et qu’Il fasse que nous soyons de ceux qui multiplient les évocations matin et soir, nuit et jour, et que nous soyons de ceux qui s’attachent à accomplir ce qu’Il ordonne, qui ne dépassent pas les limites qu’Il nous a fixé, et qui suivent ainsi la voie de la piété afin d’être dans l’au-delà parmi ceux qui seront sauvés, heureux et qui auront réussi, et qui entreront ainsi aux Jardins du Paradis.