lundi avril 15, 2024

38-La Zakat sur les biens commerciaux

Ceci est une présentation du jugement de la zakat sur les biens commerciaux. La signification du commerce c’est d’acheter et de vendre des biens avec l’objectif de faire un gain c’est-à-dire acheter, vendre, puis acheter puis vendre, puis acheter puis vendre pour faire un bénéfice. Leur seuil est relatif au seuil de l’or et de l’argent métal avec lesquelles ces biens ont été achetés. S’ils ont été achetés avec de l’or, ils sont évalués en or, et s’ils ont été achetés avec de l’argent métal, ils sont évalués en argent métal. S’ils ont été achetés avec autre chose que ces deux monnaies, ils sont évalués avec la monnaie précieuse la plus courante dans ce pays. Si la monnaie précieuse la plus courante dans le pays est l’or, ils seront évalués en or, si la plus courante dans le pays c’est l’argent métal, ils seront évalués en argent métal. La zakat sur les biens commerciaux est un devoir après l’écoulement d’une année lunaire si leur valeur a atteint le seuil. Il est un devoir de payer 2.5% de la valeur commerciale des biens à la fin de l’année. Ce qui est à prendre en compte pour la zakat des biens commerciaux, c’est la valeur de la marchandise lors de l’année lunaire relativement au prix que donnent les gens pour l’acheter et non au prix d’achat du commerçant lui-même.

Quant à ce qu’on dépense à partir de ces biens avant que l’année lunaire ne se soit écoulée, tout ce qu’on dépense pour ses propres besoins ou tout ce qu’on donne en aumône aux gens n’est pas pris en compte pour le calcul lors de la zakat. Il en est de même si on retire une partie de ces marchandises durant l’année lunaire et qu’on les garde pour en faire usage en tant que nourriture, boisson, habillement ou autrement. Wallahou ta ^ala 3alam wa Ahkam Que Dieu illumine vos cœurs. Vous accorde des bénédictions, vous augmente en bienfaits et vous rétribue en bien. Et A très bientôt.