jeudi février 22, 2024

#82 3-10 L’histoire dU Prophète ^Iça (JESUS)

Parlons maintenant des choses étonnantes qui se sont produites dans sa jeunesse et du début de la révélation.

Certains signes étonnants sont apparus au moment de la naissance de Jésus fils de la vierge Marie indiquant le haut degré de ce nourrisson et qu’il serait plus tard un Messager qui appellerait les gens à l’unique religion vraie, l’Islam.

En effet, il a été rapporté qu’au moment de la naissance de Jésus fils de Marie, les statues que les gens prenaient pour des divinités ont été renversées, retournées tête en bas. Les diables ne sachant pas quelle en était la cause furent paniqués et s’empressèrent d’informer Iblis, leur ancêtre maudit pour qu’il leur explique ce qui se passait. Iblis s’est envolé et, survolant l’endroit où venait de naitre Jésus, il a vu un attroupement d’anges autour d’un nouveau-né. Il a alors compris que ce qui était arrivé aux idoles était lié à la naissance de cet enfant. Il a voulu s’en approcher mais les anges l’en ont empêché.

Quand l’enfant a eu 8 jours, sa mère l’a amené au temple pour sa circoncision et elle lui a donné son nom : ^Iça comme lui avait indiqué l’Ange Gabriel, Jibrîl quand Allâh l’avait envoyé lui annoncer sa grossesse.

Quand les juifs ont eu connaissance de ces choses étonnantes, ils ont voulu lui nuire et incitait le roi romain Hérode qu’il le fasse tuer.

Sa mère, apprenant le complot des juifs et craignant pour la vie de son fils partit avec lui en Égypte. C’est donc là-bas que Jésus a grandi. Il y a vécu jusqu’à ses 12 ans. Après le décès d’Hérode, ^Iça est retourné à Jérusalem en Palestine.

Lorsque notre maître ^Iça Al-Maçih ^alayhi s-salam a atteint la trentaine, Allâh ta^ala lui a révélé d’appeler les gens à n’adorer que Allâh. Il a parcouru les pays en traversant les villages et c’est pour cela qu’il a été surnommé ^Iça Al-Maçih le Messie, car selon certains savants macih vient du mot yaçih qui signifie parcourir la terre. D’autres savants ont dit que c’est parce qu’il avait passé la main, yamçahou, sur l’homme qui était aveugle qui avait ainsi recouvré la vue.

Il est donc sorti ainsi parcourant les contrées et traversant les villages pour appeler à l’Islam. Au tout début il y a eu douze personnes qui ont cru en lui, ils sont appelés  « Al-Hawariyyin » les apôtres.

Le Messager les a dispersés dans toutes les directions pour diffuser la bonne nouvelle et propager l’Islam, la seule religion agrée par Dieu qui est la religion des anges et de tous les Prophètes.

Comme les autres Prophètes, Dieu l’a appuyé par des miracles évidents : il guérissait les malades même incurables, les aveugles de naissance et les lépreux et d’autres encore. Comme les gens l’aimaient, le nombre de ceux qui le suivaient a augmenté et il a été connu et reconnu. Il passait sa vie à sillonner la terre pour appeler les gens à l’Islam.

Ici se termine cet épisode. Nous vous retrouverons dans le suivant in cha Allâh pour vous parler de certains miracles éclatants et vous disons donc à bientôt.