jeudi février 22, 2024

#83 4-10 L’histoire dU Prophète ^Iça (JESUS)

Parmi les premiers des miracles de notre maître ^Iça ^alayhi s-salam, il est rapporté que sa mère, Sainte Marie, l’avait envoyé plusieurs fois accomplir des travaux chez des artisans. Notamment, elle l’avait envoyé à des teinturiers : c’étaient des artisans qui teignaient les vêtements, ils les blanchissaient et les coloraient.

Un jour, le patron de cette entreprise voulant voyager, dit à notre maître ^Iça ^alayhi s-salam : « j’ai plusieurs habits à teindre de différentes couleurs. Maintenant que je t’ai appris comment faire, teins chaque vêtement de la couleur que je vais t’indiquer en mettant dessus un fil de la couleur demandée »

Notre maître ^Iça ^alayhi s-salam a alors chauffé de l’eau dans un grand récipient et a mis dedans différents colorants. Il a ensuite mis tous les vêtements ensemble dans cet unique récipient en disant : « Par la volonté de Allâh, prenez la couleur désirée !»

De retour de voyage, le patron, trouvant tous les vêtements dans un même récipient, a été surpris. Notre maître ^Iça ^alayhi s-salam a alors sorti de la cuve un vêtement rouge, un vêtement jaune, un autre vert etc.., conformément à ce qui était demandé pour chaque vêtement. L’artisan, stupéfait, savait que c’était quelque chose d’extraordinaire et que c’était par la volonté de Allâh. C’est par la cause de ce miracle qu’il a cru que notre maître ^Iça, était un Prophète envoyé par Dieu. Puis il a appelé les gens à croire en lui et beaucoup ont cru en lui. Cet homme faisait donc partie des apôtres qui étaient aux côtés de notre maître ^Iça et le soutenaient dans son appel à la religion agréée par Allâh ta^ala.

Les miracles que Allâh faisait apparaitre sur les mains de notre maître ^Iça se sont multipliés. Une fois, alors qu’il passait auprès d’un groupe de pêcheurs dont le chef s’appelait Cham^oun, notre maître ^Iça les interrogea : « que faites-vous ? » Ils lui répondirent qu’ils pêchaient du poisson. Il leur a dit « ne voulez-vous pas venir avec moi à la pêche aux gens ? » C’est-à-dire pour les diriger et les guider à l’Islam. Ils lui ont demandé : qui es-tu ? Il répondit : « Je suis ^Iça le fils de Maryam j’adore  Allâh et je suis Son Messager » Ils lui ont demandé une preuve de sa véracité.

Il se trouve que cette nuit-là Cham^oun, le chef des pêcheurs, avait jeté son filet mais l’avait remonté vide.  Notre maître ^Iça ^alayhi s-salam, lui dit alors de lancer à nouveau son filet pendant qu’il invoquait Allâh ta^ala en Le suppliant. En quelques instants, un temps très court, un tel nombre de poissons se sont rassemblés dans le filet qu’il a failli se déchirer et qu’ils ont dû demander de l’aide à des pêcheurs d’une autre embarcation. Ils ont rempli les deux bateaux de poissons.

A ce moment-là, ils ont cru en lui et sont partis avec lui, ils furent aussi au nombre des  apôtres qui l’ont aidé, soutenu, et etaient sincères dans leur amour pour lui et dans leur obéissance.

Les mécréants des fils de ‘Isrâîl n’ignoraient pas les nouvelles qui parvenaient au sujet des miracles éclatants accordés à notre maître ^Iça Al-Maçih et ils ont eu l’impression qu’on retirait le tapis sous leurs pieds, qu’on leur coupait l’herbe sous le pied comme on dirait en français et que le Messager constituait une menace pour leur poste et leurs intérêts.  Ils se sont donc tous mis d’accord pour le combattre où qu’il aille et l’accuser de mensonge où qu’il se trouve.

Un jour, ils le défièrent en disant : «si tu es véridique dans ce que tu dis et dans ce que tu appelles à suivre, alors fabrique de tes mains une chauvesouris d’argile et fais en sorte qu’elle vole» Notre maître ^Iça ^alayhi s-salam s’est levé en se fiant totalement à Allâh ta^ala, il a pris de la terre glaise et il lui a donné la forme d’une chauvesouris puis il a soufflé dessus … la chauvesouris s’est mise à voler entre ciel et terre au grand étonnement des spectateurs.

Les mécréants de fils de ‘Isrâîl étaient fous de rage. En effet, ils avaient demandé à voir une chauvesouris parce que cet animal fait partie des créatures les plus étonnantes et que c’est celui des volatiles qui a le corps le plus complexe.

En effet, la chauvesouris a des mamelles, des dents et des oreilles. Parmi ce qui est très étonnant, c’est que la chauvesouris est de chair et de sang mais elle vole sans plume et ne pond pas d’œufs contrairement aux oiseaux. En revanche, la femelle de la chauvesouris a des cycles menstruels tout comme la femme, elle a des mamelles dont sort du lait et met bas comme les mammifères mettent bas. De plus, c’est un animal qui ne voit ni dans la lumière du jour ni dans l’obscurité de la nuit mais arrive à voir dans la pénombre durant deux heures, une heure après le coucher du soleil et une heure après l’aube. Soubhana lLaah, Créateur de toute chose !

Ainsi le défi était superbement relevé et la défaite des juifs était manifeste. Que Dieu honore et élève le degré de notre maître Jésus l’honoré, le Messie. Et Dieu sait toute chose. On s’arrête ici. Dans le prochain épisode, nous continuerons à parler de ses miracles, notamment de la résurrection des morts, alors continuez à nous suivre ! à bientôt.