jeudi février 22, 2024

#84 5-10 L’histoire dU Prophète ^Iça (JESUS)

Sachez, que Allâh vous fasse miséricorde qu’il y a parmi les miracles de Jésus ^alayhi s-salam d’avoir guéri un aveugle de naissance et un lépreux par la volonté de Allâh. Ces deux maladies ont été plus particulièrement mentionnées car elles étaient difficiles à guérir à l’époque où pourtant la médecine était couramment pratiquée. Ainsi Allâh leur a montré des miracles sur les mains de notre maître ^Iça dans le domaine qu’ils maîtrisaient bien.

Notre maître ^Iça  a aussi ramené à la vie les morts. Il a même été dit qu’il a ramené à la vie quatre créatures par la volonté de Allâh et Sa puissance. Parmi ceux que notre maître ^Iça a ramenés à la vie par la volonté de Allâh, il y a un de ses amis qui s’appelle ^Azar, Lazare . En effet alors qu’il était à l’agonie, sa sœur avait envoyé quelqu’un informer ^Iça que Lazare était en train de mourir. ^Iça s’est mis en route pour le rejoindre mais il y avait trois jours de marche et à son arrivée, son ami était mort et enterré.

Le Messager s’est donc rendu sur sa tombe, a invoqué Allâh ^azza wa jall puis s’est adressé au défunt en disant : « relève-toi par la volonté de Allâh » ^Azar s’est alors relevé puis a continué à vivre, il a même eu des enfants après cela.

Parmi ceux que notre maître ^Iça Al-Maçih Jésus le Messie a ressuscités, il y a le fils d’une vieille femme. Alors que son convoi funéraire passait devant notre maître ^Iça, le Messager a invoqué Dieu pour que le mort se relève de son brancard mortuaire par la volonté de Allâh. Il s’est relevé, est descendu du dessus des épaules des gens, a remis ses vêtements, puis, emportant son brancard, il est retourné dans sa famille ! Jésus a aussi ressuscité un roi transporté lui aussi sur son brancard mortuaire, et il s’est passé avec lui ce qui s’était passé avec le fils de la vieille femme.

Mais voyant cela, les mécréants des fils de ‘Israil, qui étaient jaloux et envieux lui ont dit par entêtement : « mais toi, tu ramènes à la vie ceux qui sont morts récemment alors peut-être qu’ils n’étaient pas vraiment morts mais juste évanouis ou dans le coma ».  Ils ont ajouté : « ramène à la vie pour nous Sam, le fils de Nouh ».

Notre maître ^Iça ^alayhi s-salam leur a dit : « montrez-moi sa tombe ». Il s’est rendu avec eux à la tombe de Sam fils de Nouh où il a invoqué Allâh ta^ala et Sam est sorti de sa tombe alors qu’il s’était écoulé plus de quatre mille ans depuis sa mort.

Sam s’est retourné et a dit aux gens en désignant notre maître ^Iça Al-Maçih : « Croyez en lui puisqu’ il est Prophète » en effet, les Prophètes sont tous véridiques, puis Sam est retourné à son état antérieur, mort. Certains ont cru en lui et d’autres l’ont accusé de mensonge en prétendant que c’était de la sorcellerie et de la magie, que Allâh nous préserve de leur égarement.

On rapporte aussi que pour ressusciter les morts par la volonté de Allâh, notre maître ^Iça ^alayhi s-salam touchait de son bâton le mort, sa tombe ou son crâne. L’homme revenait alors à la vie, il lui parlait puis restait en vie.

Parmi ses miracles, il y a aussi qu’il disait aux gens ce qu’ils avaient mangé et ce qu’ils cachaient comme provisions chez eux. En effet, après les résurrections par la volonté de Allâh, ils lui ont réclamé un autre miracle en disant : « dis-nous ce que nous avons mangé chez nous et ce que nous avons gardé pour demain » Il leur a dit : « toi untel tu as mangé telle et telle chose et toi tu as mangé telle et telle chose et tu as gardé ceci et cela ». Malgré tout ça, seuls ceux que Allâh voulait guider ont été croyants.

La louange est à Dieu et Il sait tout mieux que nous. On s’arrête ici. Dans le prochain épisode nous parlerons d’un autre miracle de Jésus : quand la table garnie Al-Ma’idah est descendue du cielalors à très bientôt !