vendredi mars 1, 2024
  1. Information précieuse

    Al-Ghazaliyy dit dans son livre Al-‘Ihya : « Certes, Allah est exempt de début. Son existence n’a ni début ni fin ; Il n’est pas une substance élémen­taire confinée dans un lieu ; Il transcende et dépasse tout ce qui entre en existence ; qui plus est, Il n’est pas un corps composé de substances élémentaires ; s’il avait été permis de croire que le Créateur du monde est un corps, il serait permis de croire en la divinité du soleil, de la lune ou de toute autre sorte de corps. Donc, Il n’a de ressemblance avec aucune chose et rien n’a de ressemblance avec Lui. Mais Il est الحيّ (Al-Hayy) vivant, القيّوم (Al-Qayyoum) Qui jamais ne s’anéantira. Comment le créé ressemblerait-il à son Créateur, ce qui est quantifié à Celui Qui l’a quantifié et ce qui a une image avec Celui Qui lui a donné son image ?! »

    Ces paroles ne font pas partie de la pratique du kalam que les innovateur ont pratiquée en matière de croyance savants ont blâmée ; en revanche, les gens du Salaf ont blâmé la pratique du kalam des innovateurs dans la croyance, comme les mouchabbihah –ceux qui assimilent Allah à Ses créatures–, les mou^tazilah, les khawarij et l’ensemble des groupes qui se sont singularisés par rapport à ce qu’avait le Messager et les compagnons, ceux qui se sont divisés en soixante-douze groupes comme l’a annoncé le Messager dans son hadith sahih et confirmé que Ibnou Hibban a rapporté avec une chaîne de transmission remontant jusqu’à Mou^awiyah. Il a dit le Messager de Allah r a dit :

    )) افتَرَقَتِ اليهودُ إحدى وسبعينَ فرقةً وافترقَتِ النصارى على اثنتَينِ وسبعينَ فرقةً وستفتَرِقُ أُمَّتي إلى ثلاثٍ وسبعينَ فرقةً كلُّهم في النارِ إلاّ واحدٌ وهي الجماعةُ ((

    (‘iftaraqati l-yahoudou ‘ihda wa sab^ina firqah wa ftaraqati n-nasara ^ala thnatayni wa sab^ina firqah wa sataftariqou ‘oummati ‘ila thalathin wa sab^ina firqah koullouhoum fi n-nari ‘il-la wahidah wahiya l-jama^ah) ce qui signifie : « Les yahoud se sont divisés en soixante-et-onze groupes, les nasara se sont divisés en soixante-douze groupes et ma communauté se divisera en soixante-treize groupes, tous iront en enfer sauf un, et c’est la Jama^ah –c’est-à-dire la grande majorité (as-sawadou l-‘a^dham)–».

    Quant à la science du kalam (^ilmou l-kalam) que pratiquent les gens de Ahlou s-Sounnah, qu’ils soient Acharites ou Matouridites, elle était déjà pratiquée avant Al-‘Ach^ariyy et Al-Matouridiyy. En effet, Abou Hanifah a écrit cinq épîtres à ce sujet et l’Imam Ach-Chafi^iyy maîtrisait la science du kalam au point qu’il disait : « Nous avons maîtrisé celle-ci avant cette autre » c’est-à-dire : nous avons maîtrisé la science du kalam  avant la science des lois ( le fiqh).