dimanche décembre 3, 2023

La prière en assemblée

Les musulmans accomplissent chaque jour cinq prières en assemblée dans les mosquées.

 

Concernant la prière en assemblé, il y a  des choses qu’il convient de prendre en considération.

 

  1. Celui qui veut faire la prière en étant dirigé par l’imam se met en retrait par rapport à l’imam et il dit « Allahou ‘akbar » qu’après que l’imam l’a dit lui-même.

 

  1. Il fait l’intention d’accomplir la prière en assemblée; il dit dans son cœur par exemple : (‘ousalli farda dhdhouhri jama ^ah) * ce qui signifie * « j’accomplis la prière obligatoire du
    dhouhr en assemblée. »

 

  1. S’il est dans une prière à voix basse, il récite la Fatihah et la sourah qui la suit à voix basse.

      

          Tandis que dans une prière à voix haute, il récite seulement
      la Fatihah à voix basse et il écoute la récitation de l’imam.
      L’imam quant à lui récite la Fatihah, dit (‘amin) et récite la
      sourah  dans les deux première rak^ah et dit tout les takbir       

           Ainsi que la parole (sami^a l-Lahou liman hamidah) à haute

           Voix.

 

  1. Il dit (‘amin) avec l’imam après que l’imam récite : (ghayri l-maghdoubi ^alayhim wa la ddallin).

 

  1. Il suit l’imam et ne le devance pas. Ainsi, il s’incline après l’inclination du l’imam, se redresse après lui et se prosterne après sa prosternation.

 

  1. S’il prie seul avec l’imam, il se met à la droite de l’imam un peu en retrait par rapport à lui. Dans le cas où un troisième arrive, il recule pour se mettre derrière l’imam aux côtés du troisième sur une même ligne.

 

Il ne prononce pas le salam avant l’imam; s’il le fait, sa prière est annulée.