mercredi février 28, 2024

Le Mawlid ne comporte pas d’atteinte portée aux compagnons

Le Mawlid est une bonne tradition et ne comporte pas d’atteinte portée aux compagnons du Prophète salla l-Lahou 3alayhi wa sallam ni la prétention que nous aimerions le Prophète salla l-Lahou 3alayhi wa sallam plus qu’eux.

En effet, le Messager Salla l-LAhou 3alayhi wa sallam n’a pas réuni le Qour’An en un seul recueil. C’est AbOU Bakr AS-Siddiq qui l’a rassemblé en un seul volume. C’est lui qui l’a appelé Al-MouS-Haf. Aucun compagnon n’a renié ce que AbOU Bakr a fait sous prétexte que AbOU Bakr aurait aimé le Qour’An plus que le Messager de AllAh Salla l-LAhou 3alayhi wa sallam. Par ailleurs les savants ont dit : اَلْمَزِيَّةُ لاَ تَقْتَضِي التَّفْضِيلَc’est-à-dire : Le privilège n’implique pas la supériorité dans le mérite. Si AbOU Bakr AS-Siddiq a eu le privilège de réunir matériellement le Qour’An dans un seul livre  alors que le Messager ne l’a pas fait, cela ne veut pas dire que AbOU Bakr est meilleur que le Messager de AllAh Salla l-LAhou 3alayhi wa sallam. Si 3Oumar ‘Ibnou l-KhaTTAb a rassemblé les gens pour la prière du tarAwIH pour être dirigés par un seul homme alors que AbOU Bakr ne l’a pas fait, cela ne veut pas dire que 3Oumar est meilleur que AbOU Bakr. Si 3OuthmAn Ibnou 3AffAn a ordonné d’ajouter un appel à la prière dans la prière du vendredi alors que 3Oumar ne l’a pas fait, cela ne veut pas dire que 3OuthmAn est meilleur que 3Oumar. De la même manière, si nous organisons le Mawlid alors que les compagnons ne l’ont pas fait, cela ne veut pas dire que nous sommes meilleurs qu’eux ni que nous aimons le Prophète Salla l-LAhou 3alayhi wa sallam plus qu’eux.