vendredi mars 1, 2024

Dans son livre «al-Madkhal» (Tome 2 page 149 de cette édition) le Chaykh Ibnou l-Hajj Al-Mâliki rapporte que le QâDî Ibnou Rouchd Al-Jadd a dit :

« وإضافته – أي العرش – إلى الله تعالى إنَّما هو بمعنى التشريف له كما يقال : بيتُ الله وحرمه ، لا أنه محلٌّ له وموضع لاستقراره إذ ليس – الله – في مكان ، فقد كان قبل أن يَخْلُقَ الـمكان »

ce qui signifie: « Le fait que Allāh ta`ālā s’attribut le Trône signifie l’attribution d’honneur, tout comme on dit : Baytou l-Lah (la Maison honorée de Allah) ou Haramouh (Son enceinte sacrée) sans qu’Il soit installé dedans ou que ce soit un endroit pour son établissement car Allāh n’est pas dans un endroit, Il existe avant de créer les endroits ».

Informations utiles :

– Le juge QâDî, le Chaykh Abou l-Walid Mouḥammad Ibnou AHmad, Qadi l-Jama`ah à Qourtoubah –Cordoue– connu sous le nom de Ibnou Rouchd Al-Jadd (le grand-père), est né en 450 et il est décédé en 520 de l’Hégire (rahimahou l-Lah) c’est-à-dire il y a plus de 910 ans. Il était un grand savant dans le Madh-hab (Ecole de jurisprudence) Mâlikite et il fut notamment l’un des Chaykh du Qadi `Iyad.

– Il ne faut pas le confondre avec son petit fils Ibnou Rouchd (connu sous le nom de Averroès) le philosophe qui est mort en 595 de l’Hégire.

– Le Chaykh Abou `Abdoul-Lâh Mouḥammad Ibnou Mouḥammad Al-`Abdari plus connu sous le nom de Ibnou l-Hajj Al-Maghribi Al-Mâliki est décédé en 737 de l’Hégire (raḥimahou l-Lâh) c’est-à-dire il y a environ 700 ans.

– Cette citation est également rapportée par le Hafidh Ibnou Hajar Al-’Asqalani dans son livre « FatHou l-Bâri ».