vendredi juin 21, 2024

Les devoirs du pèlerinage et de la ^oumrah

Les devoirs du pèlerinage et de la ^oumrah

Le devoir est un acte sans lequel le pèlerinage ou la ^oumrah reste valable mais son délaissement doit être compensé par l’égorgement d’une bête ; quelqu’un qui n’observe pas l’un ou l’autre des devoirs délibérément a commis un péché.

Parmi les devoirs du pèlerinage, il y a

  1. l’intention d’entrer en rituel depuis le miqat-l’endroit déterminé par le Prophète, à partir duquel l’entrée en rituel doit avoir eu lieu– ;
  2. le lancer des cailloux aux troisJamrah : la petite Jamrah, la Jamrah médiane et la Jamrah de Al-^Aqabah. On effectue le lancer avec soixante-dix cailloux;
  3. le séjour de nuit à Mouzdalifah : c’est un endroit proche de ^Arafat où les pèlerins ramassent les cailloux pour effectuer le lancer auxJamrah;
  4. le séjour de nuit à Mina: c’est un endroit situé entre La Mecque et ^Arafat mais plus proche de La Mecque;
  5. les tours rituels du départ (tawafou l-wada^).

Ce qu’il est un devoir de faire en cas de manquement à un devoir

Quelqu’un qui n’a pas observé l’un ou l’autre des devoirs du pèlerinage a le devoir d’égorger une chah -une brebis d’un an ou qui a perdu ses dents de devant ou une chèvre de deux ans-.

 S’il est dans l’incapacité d’égorger, il doit jeûner dix jours : trois pendant le pèlerinage et sept à son retour parmi les siens.