#12 1-2 L’histoire du Prophète SALIH

Après l’histoire du Prophète Houd et le peuple de ^Ad, voici l’histoire du Prophète SâliH et le peuple de Thamoud.

Le nom de notre maître SâliH est cité neuf fois dans le Qour’an. Allâh a envoyé son Prophète SâliH à la tribu de Thamoud. C’étaient des arabes qui vivaient dans la région du Hijr, qui se trouve entre le Hijaz et la Jordanie actuelle. De nos jours, il en reste des vestiges connus sous le nom de cités de SâliH. Allâh leur avait accordé d’immenses richesses et bienfaits comme Il en avait accordés auparavant à la tribu de ^Ad.

Malheureusement le peuple de Thamoud n’avait pas tiré de leçon de l’extermination de la tribu de ^Ad, puisqu’ils ne remerciaient pas Allâh en croyant en Lui, en L’adorant et en suivant Son Prophète SâliH. Bien au contraire ils avaient pris des statues comme divinités  et les vénéraient au lieu de n’adorer que Allâh leur Créateur. Le plaisir et l’abondance dont ils jouissaient les détournaient de l’adoration de Dieu et les dupaient.

Notre maître SâliH les invitait à adorer Dieu et les avertissait de ce qui attend les non croyants en enfer comme châtiment. Mais ils ne lui rendaient que du mal, allant jusqu’à prétendre qu’il était ensorcelé et ne savait plus ce qu’il disait quand il les appelait à n’adorer que Allâh Lui Seul. Refuser de reconnaitre la vérité et de répondre à l’appel de leur Prophète SâliH fut le comble de leur arrogance. C’est leur méchanceté et la noirceur de leur cœur qui les ont empêchés de suivre la vérité.

Ces orgueilleux craignaient que le nombre des musulmans grandisse au point qu’ils se détournent d’eux, ce qui mettrait à mal leur domination et leur puissance. Ils ont donc cherché à convaincre les gens qu’il était un incapable et un imposteur qu’il les trompait et exigé de lui un miracle qui prouverait qu’il était bien un envoyé de Dieu.

Ils lui dirent en désignant une falaise : fais-nous sortir de ce rocher une chamelle et son petit, en donnant une description détaillée de ce à quoi ils devraient ressembler. Ils lui ont donné leur parole que s’il faisait sortir la chamelle et son petit de la roche, ils croiraient en lui. Notre maître SâliH, comptant sur leur promesse s’est levé, est entré en prière et a demandé à Son Seigneur de l’aider et de satisfaire la demande de son peuple. Allâh exauça son invocation et notre maître SâliH fit sortir d’une roche dure et compacte une chamelle et son chamelon par la toute-puissance de Dieu. Constatant cette chose extraordinaire qui constituait une preuve catégorique et une démonstration claire que notre maître SâliH disait la vérité, une partie de son peuple a cru… mais la plupart est restée accrochée à son égarement et sa mauvaise croyance.

Notre maître SâliH leur a ordonné qu’on laisse la chamelle se nourrir librement sur la terre et il les a mis en garde: ne la tuez pas ! Ne lui faites pas de mal ! Il les a en outre avertis que s’ils le faisaient, ils subiraient un grand châtiment.

La chamelle de SâliH a vécu un certain temps dans la tribu de Thamoud, se nourrissant de ce qu’elle trouvait sur terre. Elle buvait un jour sur deux et s’abstenait de boire le jour suivant. Mais plus le nombre de personnes convaincues de la véracité du message de leur Prophète SâliH augmentait, plus la consternation et l’inquiétude gagnaient les orgueilleux de sa tribu car ils craignaient de perdre leur pouvoir. Ils se mirent donc d’accord pour égorger la chamelle afin de s’en débarrasser.

Deux méchantes femmes seraient alors intervenues : la première qui été riche s’est offerte en mariage à celui qui tuerait la chamelle et son chamelon et la seconde, une vieille mécréante qui avait quatre filles a promis de donner celle de son choix à celui qui tuerait la chamelle. Deux jeunes ont accepté et ont fait le tour de la tribu pour recruter d’autres personnes. Sept autres ayant accepté, ils sont donc partis à neuf chercher la chamelle pour la tuer. L’ayant trouvée, l’un d’eux lui a décoché une flèche. Des femmes sont arrivées pour les encourager à la tuer. Le pire d’entre eux l’a poignardée et égorgée. Elle s’est écroulée sur le sol, sans vie… Quant au chamelon, il en a réchappé en escaladant la montagne puis il a disparu.

On s’arrête ici pour le moment. Dans le prochain épisode nous verrons comment son peuple a comploté et s’est mis d’accord pour assassiner notre maître SâliH et comment Allâh les a punis. Suivez-nous donc et à bientôt !