vendredi mars 1, 2024
  1. Chapitre I

    La signification du 1ER Témoignage

    La signification de « Je témoigne (Achhadou) qu’il n’est de dieu que Dieu » est je sais, je crois fermement et je reconnais que nul ne doit être adoré, hormis Dieu.

    Et Allâh est :

    L’Unique (Al-Wâhid), c’est-à-dire qu’il n’a pas d’associé.

    L’Indivisible (AI-‘Ahad). Pour certains Savants, cela veut dire l’Unique, alors que pour d’autres, cela veut dire que Dieu n’est pas un corps.

    Le Premier (AI-‘Awwal), c’est-à-dire celui dont l’existence n’a pas de commencement. Dans ce sens, il n’y a que Dieu qui est Le Premier.

    Le Prééternel (Al-Qadiym), c’est-à-dire sans début.

    Le Vivant (Al-Hayy), c’est-à-dire celui dont la Vie ne ressemble en rien à la nôtre, elle n’est composée ni d’une âme, ni de sang, ni de chair. Dieu est le vivant car Celui qui a les Attributs de la Science, de la Puissance et de la Volonté a nécessairement la Vie.

    Al-Qayyoûm, c’est-à-dire qu’il existe en-Soi sans aucun besoin.

    L’Eternel (Addâ’im). Seul Dieu est éternel en-Soi, c’est-à-dire qu’il ne s’anéantit jamais. Tandis que la pérennité de certaines créatures comme le Paradis et l’Enfer, a été voulue par Dieu. 

     

    Le Créateur (Al-Khâliq). Seul Dieu fait surgir tout  du néant. En effet, tout ce qui entre en existence -du grain de poussière au Trône (AI-^Arch)- qu’il s’agisse des corps ou de leurs caractéristiques, du mouvement ou de l’immobilité, d’une intention ou d’une velléité, est créé par Dieu et non point par la nature ou par les causes. Tout cela existe par la Volonté de Dieu, sa Puissance, sa Prédestination et selon sa Science, tout cela conformément à sa Parole :

    وَخَلَقَ كُلَّ شَىْءٍ

    Ce qui signifie :

    « IL crée toute chose. »

    Sourate 25/V.2

    Allâh dit encore

    هَلْ مِنْ خَالِقٍ غَيْرُ اللهِ

    Ce qui signifie :

    « Il n’y a pas de créateur autre que Dieu. »

    Sourate 35/V.3

    L’Univers (AI-^Âlam), c’est-à-dire tout autre que Dieu, est créé aussi bien dans son genre que dans ses éléments.

    Par rapport à cette question, les philosophes se sont divisés en deux groupes :

    • Ceux qui prétendent que le monde céleste est de toute éternité, aussi bien dans son genre que dans ses éléments.
    • Ceux qui prétendent que le monde dans son genre est de toute éternité mais que ses éléments sont créés.

     

    L’Imâm BadroudDiyn Az-Zarkachiy a dit à propos des deux groupes : «Les Musulmans sont unanimes à les déclarer mécréants».

    Le Pourvoyeur (Ar-Râziq). Dieu est le Seul dispensateur de toute subsistance à ses créatures.

    L’Omniscient (AI-^Âlim). La Science de Dieu, qui est de toute éternité, ne change point et englobe toute chose.

    L’Omnipotent (Al-Qadiyr). Dieu, par sa Puissance éternelle, crée et anéantit tout contingent, c’est-à-dire susceptible d’exister ou de ne pas exister.

    Ainsi : Ce que Dieu veut de toute éternité se réalise, et ce qu’Il ne veut pas ne sera point. Nul ne peut s’opposer à sa Volonté, ni la contrarier.

    La Volonté (Al-Qoudrah). À la différence de celle des créatures, la Volonté de Dieu n’a ni commencement ni fin, et ne change pas. C’est selon sa Volonté éternelle, que Allâh fait changer les créatures d’un état à un autre, par exemple de la bonne santé à la maladie, de la pauvreté à la richesse, etc.

    Le Prophète ﷺ a dit :

    لا حول ولا قوة إلا بالله العليّ العظيم

    (Là Hawla Walâ Qouwwata lllâ Billâhil- ^Aliyyil-^Adhiym)

    Ce qui signifie :

    « Ce n’est que par la Protection de Dieu qu’on est préservé contre le péché, et ce n’est que par son Soutien qu’on peut Lui obéir. »

     

    Dieu  a  pour attribut  l’absolue  Perfection  qui convient et il est exempt de toute imperfection.

    Dieu a les attributs parfaits qui Lui conviennent, telle que la Science. En revanche l’intelligence, qui est une perfection pour l’être humain, ne peut être attribuée à Dieu. Il est donc exempt de toute imperfection, telle que l’ignorance, l’impuissance.

    On ne Lui attribue ni la couleur, ni la taille, ni l’emplacement, etc.

    Dieu n’a pas de ressemblant.

    Rien n’est tel que Lui et II est l’Audient, le Voyant ; Il n’a pas de commencement, et tout autre que Lui est contingent ; Il est le Créateur, et tout autre que Lui est créé.

    Dieu ne ressemble ni aux corps denses ou palpables, comme l’être humain, ni aux corps fins comme la lumière et l’obscurité, ni aux corps célestes comme le soleil ou la lune.