lundi avril 15, 2024
  1. Chapitre III

    Signification du 2ème Témoignage

     

    L’expression « Je témoigne que Mouhammad ﷺ est le Prophète-Messager de Dieu » signifie : je sais, je crois fermement et j’atteste que Mouhammad fils de ^Abdoul-Lâh, fils de ^Abdoul-Mouttalib, fils de Hâchim, de  ^Abdou Manâf, de la tribu de Qouraych, est Ie serviteur de Dieu et Son Prophète-Messager, envoyé aux humains et aux djinns, afin qu’ils croient en sa charte et le suivent.

    Ce témoignage englobe également le fait de croire :

    • Qu’il est né à la Mecque et y a reçu la Révélation.
    • Que c’est sur ordre de Dieu qu’il a émigré à Médine où il est inhumé.
    • Qu’il est véridique dans tout ce qu’il a annoncé et énoncé concernant le questionnement dans la tombe ; le châtiment et les délices de la tombe ; la résurrection des morts ; le rassemblement ; le Jour du Jugement se soldant par la récompense dans le Paradis ou le châtiment dans l’Enfer ; le Paradis et l’Enfer comme demeures éternelles ; la Balance (Al-Miyzân) pour la pesée des actes ; le Pont (AsSirât) ; le Bassin (Al-Hawd) ; l’intercession en faveur de certains Croyants désobéissants ; la vision de Dieu sans comment, sans place et sans direction, par les Croyants au Paradis ; les Anges ; les Prophètes ; les Livres révélés ; la Prédestination du bien et du mal.
    • Il est le Sceau des Prophètes et la meilleure des créatures.

     

    1. Le questionnement dans la tombe

    Tous les membres (Musulmans et mécréants) de la communauté[1] du Prophète, excepté les Prophètes et l’enfant mort avant la puberté, sont soumis au questionnement dans la tombe, posé par « Mounkar » et « Nakiyr ». Ce sont deux Anges, d’une couleur bleu nuit, terrifiants d’aspect avec des grandes dents sillonnant le sol, des yeux comme deux grands chaudrons en cuivre et une voix de tonnerre.

    Cette vision ne déclenchera aucune crainte ni angoisse chez le Musulman pieux, car Dieu lui affermit le cœur. Tandis que le mécréant plongera dans la panique la plus totale.

    1. Le châtiment dans la tombe

    Il comprend pour le mécréant l’exposition de son âme au feu de l’Enfer deux fois par jour (au début et à la fin de la journée) ; le fait de voir sa place dans l’Enfer ; le resserrement de la tombe sur lui jusqu’à ce que ses côtes s’entrecroisent ; la tourmente due à la claustration et à l’obscurité ; l’assénement d’un grand coup de massue sur la nuque.

    Le châtiment infligé à certains Croyants désobéissants, ne sera pas aussi intense.

     

     

    1. Les délices dans la tombe

    Ils font partie de ce que le Prophète ﷺ a rapporté de part de Dieu. Ainsi, le pieux aura sa tombe élargie de 70 sur 70 coudées, illuminée comme la pleine lune et emplie d’esquisses senteurs du Paradis. Dieu accordera  aussi ces délices à certains Musulmans, comme ceux qui sont morts martyrs sans pour autant être pieux.

    1. La résurrection (Ba^th)

    Tous les morts, y compris ceux dont le corps a décomposé, seront ressuscités et sortis de leur tombe pour le Rassemblement. A signaler que la terre ne ronge pas le corps des Prophètes, de certains Saints, comme cela a été constaté et rapporté par un grand nombre de témoins, qui l’ont transmis à leur tour et ainsi de suite jusqu’à nous. Cette chaîne ininterrompue de transmission s’appelle at-Tawâtour[2]. En tout état de cause, Dieu qui nous a fait surgir du néant à l’existence une première fois, a la Puissance de nous recréer après notre mort.

    1. Le rassemblement (Hachr)

    Après la résurrection, tout le monde (humains, Jinns et animaux) sera conduit par les Anges en un lieu précis pour la comparution. Ce rassemblement aura lieu sur la terre transformée en une autre, argentée, plus vaste et totalement aplanie.

     

     

    Les gens seront répartis en trois catégories :

    • Les Prophètes et les pieux qui seront habillés, chaussés et sur une monture.
    • Certains croyants désobéissants qui auront le corps et les pieds dénudés.
    • Les non-Croyants qui seront traînés sur leurs visages.
    1. Le Jour du Jugement (Al-Qiyyâmah)

    Le Jour du Jugement, qui débute avec la résurrection jusqu’à l’installation définitive des Croyants dans le paradis et des mécréants dans l’Enfer, dure cinquante mille ans.

    Ce jour-là sera ponctué de nombreuses épreuves, dont le rapprochement du soleil. Cette extrême proximité fera tellement transpirer certains qu’ils seront plongés dans leur sueur jusqu’au nombril, d’autres jusqu’aux épaules et d’autres encore jusqu’à la tête : chacun selon son état.

    1. Le Jugement (Hiçâb)

    Tout le monde se verra exposer intégralement ses actes, bons ou mauvais. Les pieux auront un jugement facile et clément tandis que les mécréants ne connaîtront aucun répit et subiront un jugement sévère et affligeant.

    En effet, Dieu dit :

    فَأَمَّا مَنْ أُوتِيَ كِتَابَهُ بِيَمِينِهِ {7} فَسَوْفَ يُحَاسَبُ حِسَابًا يَسِيرًا {8} وَيَنقَلِبُ إِلَى أَهْلِهِ مَسْرُورًا {9} وَأَمَّا مَنْ أُوتِيَ كِتَابَهُ وَرَاء ظَهْرِهِ {10} فَسَوْفَ يَدْعُو ثُبُورًا {11} وَيَصْلَى سَعِيرًا {12}

     

    Ce qui signifie :

    « Celui qui recevra le Livre de ses actions de sa main droite, sera soumis à un jugement indulgent et retournera réjoui auprès des siens, parmi les Croyants. Quand à celui qui recevra son Livre de sa main gauche et derrière son dos, en signe de mépris, il souhaitera alors être anéanti ; il entrera dans l’Enfer. »

    Sourate 84 /V.7-12

    1. La Balance (Miyzân)

    La Balance est quelque chose d’immense comportant un fléau et deux plateaux dont un pour les bienfaits et l’autre pour les péchés. Elle sera mise en place pour la pesée des actes effectuée par les Anges Jibriyl et Mikâ’iyl.

    S’agissant de la pesée, les Croyants sont de 3 catégories :

    • Les plus gradés qui sont ceux dont le plateau des bons actes l’emporte sur celui des mauvais.
    • Les gens d’AI-‘A^râf composés de ceux dont les deux plateaux s’équilibrent, ne subiront pas de châtiment, mais devront attendre aux abords du Paradis avant d’y entrer après les premiers.
    • Les gens dont le plateau des mauvais actes est plus lourd que l’autre; ils méritent d’être châtiés dans l’Enfer, mais leur sort dépendra de la Volonté de Dieu.

    Les mécréants n’auront pas le moindre poids dans le plateau des bienfaits, car Dieu n’agrée le bien que s’il est la manifestation de la bonne Croyance. En effet

     

    Dieu dit :

    وَالَّذِينَ كَفَرُوا أَعْمَالُهُمْ كَسَرَابٍ بِقِيعَةٍ يَحْسَبُهُ الظَّمْآنُ مَاء

    Ce qui signifie :

     

    « Les œuvres des mécréants sont semblables à un mirage dans une plaine  désertique que l’assoiffé prend pour de l’eau »

    Sourate 24 / V.39

    1. Le Pont (AsSirât)

    Le Pont reliant la nouvelle terre aux abords du Paradis sera dressé au-dessus de l’Enfer. Tout le monde devra l’emprunter soit pour entrer au Paradis soit pour chuter dans l’Enfer, comme tous les mécréants et certains Croyants pervers. Une partie des Croyants le survoleront sans jamais le fouler tels que les Prophètes et certains Saints (Waliyy), alors qu’une autre partie marchera dessus. C’est parmi ce deuxième groupe que certains chuteront dans l’Enfer.

    1. L’Enfer

    L’Enfer, qui existe déjà sous la septième terre, est une demeure éternelle de châtiment corporel et moral. Il a été alimenté durant 1000 années jusqu’à devenir rouge, durant 1000 autres années jusqu’à devenir blanc et encore 1000 années jusqu’à devenir noir-obscur ; c’est dans cet état qu’il se trouve maintenant. L’Enfer, qui est supervisé par l’Ange Mâlik, renferme des serpents et des scorpions géants dont la morsure provoque une douleur qui dure 40 ans. Les mécréants resteront éternellement dans l’Enfer, où ils seront cernés de toutes parts par le feu, et chacun sera châtié selon ses péchés. Ils n’y mourront pas.

     

     

    Toutefois, le Croyant désobéissant qui entre en Enfer n’y demeurera pas éternellement.

    1. Le Bassin (Al-Hawd)

    Après la traversée du Pont et avant d’entrer au Paradis, les Croyants iront dans un endroit pour boire une boisson spécialement préparée à leur intention. Ce faisant, ils n’auront plus jamais soif. C’est donc uniquement par délectation qu’ils consommeront les boissons du Paradis.

    Chaque Prophète a son Bassin où viendront se désaltérer les Croyants de sa communauté. Celui du Prophète Mouhammad ﷺ est le plus vaste avec des coupes plus nombreuses que les étoiles, disposées tout autour ; sa longueur ainsi que sa largeur sont équivalentes à un mois de marche. Deux canaux y déversent de l’eau du Paradis. Son breuvage est plus blanc que le lait, plus doux que le miel, et une odeur meilleure que celle du Musc.

    1. L’intercession

    L’intercession est exclusivement en faveur des Croyants désobéissants. Elle permettra ainsi la rémission de tout ou partie de leur châtiment. Le droit d’intercéder sera accordé entre autres aux Prophètes, aux Savants pieux et aux Anges.

     

     

    1. Le Paradis

    Le Paradis existe au delà du 7ème ciel avec le Trône comme plafond. C’est une immense demeure de félicité que Dieu a préparée pour les Croyants. Il est aussi grand que les cieux et la terre ; il est entouré d’un mur fait de briques d’or et d’argent et comporte 8 portes ; son sol est fait de perles dispersées, avec des rivières à même le sol, sans lit. Ses habitants y vivront éternellement, sans jamais connaître la maladie, la vieillesse et l’angoisse. Tous auront le même âge (33 ans), la même taille (celle de notre père Adam, soit 60 coudées de haut sur 7 coudées de large), la même beauté (celle de Joseph « Yoûçouf ») et tous seront mariés. Chaque Croyant trouvera en abondance ce qu’il désire. La langue du Paradis est l’arabe classique que tous les Croyants parleront sans peine.

    Ils auront à leur service des Éphèbes tenant dans leurs mains des plateaux dans lesquels sont disposés des boissons.

    Dieu a préparé pour les pieux dans le Paradis des délices qu’aucun œil n’a vu, aucune oreille n’a entendu et aucun esprit n’a imaginé.

    Le dernier Croyant désobéissant à sortir de l’Enfer pour le Paradis aura comme récompense l’équivalent de ce monde et 10 fois plus.

    1. La vision de Dieu par les Croyants

    On comprend du verset :

    وُجُوهٌ يَوْمَئِذٍ نَّاضِرَةٌ {22} إِلَى رَبِّهَا نَاظِرَةٌ {23}

     

     

    Ce qui signifie :

    « Des visages resplendissants verront leur Créateur. »

     Sourate 75/V.22

    À propos de cette vision, le Prophète ﷺ a dit :

    إنكم سترون ربكم يوم القيامة كما ترون القمر ليلة البدر لا تضامون في رؤيته

    Ce qui signifie :

    « Vous verrez votre Seigneur le Jour du Jugement comme vous voyez la pleine lune sans en douter. »

    Rapporté par Mouslim

    Le fait de voir Allah, qui existe sans aucune ressemblance avec ses créatures, procure aux Croyants déjà installés dans le Paradis une joie encore plus intense que tous les délices. La fréquence de cette vision est fonction du grade de chaque Croyant. Depuis le Paradis où se trouvent les Croyants, ils verront Dieu sans avoir besoin de regarder dans une direction, car Dieu le Parfait est exempt de toute spatialisation (lieu, direction).

    1. Les Anges

    Il faut croire à l’existence des Anges, que Dieu a créés de lumière. Dans leur véritable aspect, ce sont des corps fins (non palpables) dotés de deux ou plusieurs ailes. Cependant, sans jamais prendre l’apparence d’une femme, ils apparaissent à certains pieux, généralement sous les traits d’un jeune et bel homme, dépourvu d’organes génitaux.

     

     

    Les anges exécutent en toute obéissance les ordres de Dieu sans jamais Lui désobéir. En outre, ils sont différents des autres créatures qui éprouvent le besoin de boire, de manger, de dormir, de se marier, etc.

    1. Les Prophètes

    L’envoi des Prophètes est une Clémence et une Grâce de Dieu pour Ses créatures, car la raison à elle seule ne permet pas de connaître tout ce qui sauve dans l’Au-delà. Leur fonction principale est donc de montrer aux gens le chemin qui mène au bonheur éternel. Et pour prouver leur véracité, Dieu les a appuyés par des faits hors du commun, à savoir les miracles qui constituent des défis implacables que personne ne peut contrecarrer ni imiter.

    Tous les Prophètes de Dieu avaient un comportement irréprochable et une conduite exemplaires. Il est alors impossible de leur attribuer le mensonge, la malhonnêteté ou la stupidité. De même, ils sont nécessairement immunisés contre la mécréance, les grands péchés, ainsi que les petits péchés reflétant une bassesse de caractère, ceci avant et après avoir reçu la révélation. Le premier est Adam et le sceau est Mouhammad ﷺ.

    Notre père Adam a inauguré la fonction Prophétique, tandis que c’est par Mouhammad ﷺ, le meilleur de tous, qu’elle a été clôturée. Leur nombre est très grand, citons en quelques uns :

    Abraham (Ibrâhiym), David (Dâwoûd), Isaac (Isq), Ismaël (Ismâ^iyl), Jacob (Ya^qûb), Jean-Baptiste (Yahyâ), Jésus (^Iyçâ), Jethro (Chou^ayb), Job (Ayyoûb), Jonas (Yoûnous), Joseph (Yoûçouf), Loth (Loût), Moïse (Moûçâ), Noé (Noûh), Salomon (Soulaymân), Zacharie (Zakariyyâ).

     

    1. Les Livres

    Les Livres révélés sont au nombre de 104, dont les plus connus sont :

    • Le Qour’ân révélé au Prophète Mouhammad ﷺ.
    • La Thora (A-tTawrât) révélée à Moïse.
    • L’Evangile (Al-‘lnnjiyl)   révélé   à   Jésus,   fils Marie.
    • Les Psaumes (Az-Zaboûr) révélés à David.

    C’est depuis le Tableau Préservé, que sur ordre de Dieu, Jibriyl fait descendre les Livres révélés sur les Prophètes concernés dans la langue de leur peuple.

    De tous ces livres, seul le Qour’ân subsiste de nos jours intégralement sans aucune entorse du fait qu’il n’y aura plus de révélation Prophétique après Mouhammad ﷺ.

    1. La Prédestination

    La Prédestination fait partie des fondements essentiels de la Religion. Elle consiste à croire que tout ce qui se produit dans ce monde -qu’il s’agisse de nos actes volontaires ou involontaires- est prédestiné par Dieu. La Volonté de Dieu se réalise toujours selon Sa Science éternelle. Ainsi, toute chose -bonne ou mauvaise- que Dieu a su qu’elle existera se réalisera en temps voulu. Et celle dont Dieu n’a pas voulu l’existence, ne se réalisera pas. Par conséquent, si tous les gens se mobilisent pour nous faire profiter d’un bienfait ou pour nous causer un mal qui ne nous a pas été prescrit, ils n’y parviendront pas.

    Dieu a tout prescrit dans le Tableau Préservé (Al- Lawhoul_Mahfoûdh)    

     

     comme nous l’apprend le Qour’an :

    إِنَّا نَحْنُ نُحْيِي الْمَوْتَى وَنَكْتُبُ مَا قَدَّمُوا وَءاثَارَهُمْ وَكُلَّ شَىْءٍ أحْصَيْنَاهُ فِي إِمَامٍ مُبِين

     

    Ce qui signifie :

    «C’est Nous (Dieu) qui ressuscitons les morts. Nous faisons inscrire ce qu’ils ont fait et les conséquences de leurs œuvres. Et Nous avons dénombré toute chose dans un Tableau clair. »

    Sourate 36/V.12

     

     

    [1] Le Mot «communauté» a deux significations : celle formée uniquement par
      les croyants et celle beaucoup plus large qui comprend tous ceux qui
      sont concernés par le message du Prophète Mouhammad ﷺ.

    [2] Information transmise successivement par un groupe de gens à un groupe de
      gens ; et ainsi de suite. À chaque fois le nombre de narrateurs est si grand

      qu’il est hors de question d’imaginer une quelconque connivence de leur part.